La transition juste pour les travailleurs et travailleuses et pour les communautés est la clé de la stimulation de l’ambition dont nous avons besoin pour honorer nos engagements à ramener à zéro nos émissions nettes.

Le Canada a déjà adopté une loi prévoyant des objectifs de réduction des émissions et l’engageant à ramener à zéro ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2050.

Et le gouvernement du Canada a entrepris une consultation au sujet d’une éventuelle loi sur la transition juste. Il sera d’une importance capitale de voir à ce que cette loi soit appropriée pour assurer des communautés résilientes et prospères et réaliser le potentiel de création de bons emplois que comporte une action climatique ambitieuse.

Les travailleurs et travailleuses doivent avoir leur mot à dire. La participation des travailleurs et travailleuses est au cœur de la transition juste, à l’échelle nationale dans le cadre de la planification de la transition de l’ensemble de l’économie vers la carboneutralité et, ce qui importe encore davantage, dans chaque secteur, parce que nous savons que les différents secteurs comportent des défis et des possibilités qui leur sont propres, et dans chaque communauté.

Nous savons que la formation sera l’un des principaux éléments de la transition juste. Nous devons voir à ce que les investissements dans la formation permettent aux gens d’acquérir les compétences qui seront nécessaires pour voir à ce que notre avenir soit carboneutre. Les centres de formation syndicaux sont bien placés pour s’assurer que les travailleurs et travailleuses reçoivent une formation appropriée et de qualité qui leur permettra de profiter de possibilités d’emploi.

En somme, la transition juste pour les travailleurs et travailleuses est la clé de la stimulation de l’ambition dont nous avons besoin pour honorer nos engagements à ramener à zéro nos émissions nettes. Elle permet de voir à ce que :

  • tous aient une protection sociale,
  • tous les emplois soient décents,
  • les émissions soient faibles ou nulles,
  • la pauvreté soit éliminée et
  • les communautés soient prospères et résilientes.

Il est temps que le gouvernement du Canada livre une loi sur la transition juste et d’audacieux investissements dans les travailleurs et travailleuses et les communautés.

Envoyez une lettre