Ajoutez votre voix

De nombreuses personnes se trouvent en chômage. Des petites entreprises sont ruinées. Le gouvernement du Canada doit intervenir.

Signez la pétition

Transmettez une lettre

Les hommes et femmes politiques prennent d’importantes décisions au sujet des emplois en ce moment même. Transmettez un message de courriel à vos députés fédéral et provincial dès maintenant.

Envoyez un courriel

Faites-vous entendre

Dites au Premier ministre de votre province et à son homologue fédéral sur Twitter de rejeter les coupures et d’adopter un plan canadien.

Écrivez au PM sur Twitter

Les travailleuses et travailleurs de première ligne du Canada s’exposent aux risques pour nous aider à tous traverser cette pandémie. Pourtant, leurs emplois sont souvent précaires, à bas salaires et sans avantages sociaux.

Il nous faut un plan canadien qui nous prépare pour l’avenir

Les membres de la population du Canada s’inquiètent du travail, de l’éducation et des services de garde d’enfants. Comment peut-on rentrer au travail quand on craint de laisser nos enfants à l’école? Comment peut-on niveler les obstacles à la participation des femmes à la population active en l’absence d’un plan sur les services de garde à l’enfance? Il est temps de réparer ce qui est défectueux depuis trop longtemps. Il nous appartient de nous assurer que les appels aux coupures soient rejetés, d’exiger un plan crédible de relance de notre économie locale et d’aller de l’avant ensemble.

Puisque plus de deux millions d’emplois ont été éliminés, il nous faut un plan prêt à réaliser pour en créer de meilleurs.

Il faut aussi que la main-d’œuvre soit prête à reprendre le travail de façon sécuritaire. Le gouvernement du Canada doit relancer les économies locales en investissant dans l’infrastructure publique, les services publics et une stratégie d’approvisionnement bien canadienne. Il doit également établir une stratégie nationale permettant de fournir des services de garde à l’enfance accessibles à un prix abordable.

La main-d’œuvre du Canada change. Une proportion plus faible de ses membres participera au marché du travail à mesure qu’elle vieillit, et l’arrivée de nouvelles personnes sur ce marché ralentit.

Nous savons par ailleurs que plus d’un jeune canadien sur dix n’est pas au travail ni aux études ou en formation et a tendance à avoir un revenu plus faible et un niveau de scolarité plus bas que les autres. 

Si l’on ajoute à cela la pandémie et le ralentissement économique, la situation n’est pas réjouissante, mais nous pouvons y remédier. Le gouvernement doit intervenir pour aider à assurer la prospérité de tous.

Notre plan canadien nous permettra d’aller de l’avant ensemble.

Passer à l'action

Il n’y a qu’un moyen de réussir la relance. Il nous faut un plan canadien qui assure notre sécurité et remplace les emplois perdus par de meilleurs emplois.

Ajoutez votre voix

De nombreuses personnes se trouvent en chômage. Des petites entreprises sont ruinées. Le gouvernement du Canada doit intervenir.

Signez la pétition

Transmettez une lettre

Les hommes et femmes politiques prennent d’importantes décisions au sujet des emplois en ce moment même. Transmettez un message de courriel à vos députés fédéral et provincial dès maintenant.

Envoyez un courriel

Faites-vous entendre

Dites au Premier ministre de votre province et à son homologue fédéral sur Twitter de rejeter les coupures et d’adopter un plan canadien.

Écrivez au PM sur Twitter

Dernières nouvelles

Jour de deuil national : le coût humain de la COVID-19

Par Hassan Yussuff tel que publié dans The Hamilton Spectator Chaque année, les travailleuses et travailleurs et leurs familles se réunissent le 28 avril, à l’occasion du Jour de deuil national, pour pleurer les personnes décédées en raison de maladies et de blessures au travail. Cette année, les syndicats du Canada braquent les projecteurs sur le coût humain de la pandémie…
En savoir plus

Mouvement syndical : défendez les droits des travailleurs et des travailleuses plutôt que les plateformes

Le Congrès du travail du Canada et les fédérations provinciales et territoriales du travail trouvent que la proposition d’Uber, intitulée Flexible Work+, est dangereuse et menaçante. Elle va à l’encontre des droits et de la dignité des travailleurs et travailleuses. L’entreprise a indiqué vouloir faire pression sur les gouvernements afin qu’ils créent un nouveau statut d’emploi pour le travail exercé…
En savoir plus

Les syndicats du Canada accueillent la prolongation des prestations d’AE et de la relance

Les syndicats du Canada sont heureux que le gouvernement fédéral ait annoncé aujourd’hui la prolongation des soutiens du revenu car elle est nécessaire pour assurer la sécurité financière de toutes les personnes qui en ont besoin. Le gouvernement a annoncé une prolongation de 12 semaines tant de la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE) que de la Prestation canadienne…
En savoir plus